AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP's de RDO

Aller en bas 
AuteurMessage
RDO

avatar

Masculin Nombre de messages : 169
Age : 31
Pseudo ingame : : RDO
Alliance ingame : : Aucune
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: RP's de RDO   Sam 1 Nov - 20:42

Premier RP depuis très très longtemps. Vous en pensez quoi?





~~> Musique du RP <~~



Cela faisait une semaine qu’il errait dans les rues, sale et alcoolisé. Ses fringues sentaient l’alcool, la clope, le shit, la transpiration et la gerbe. Ses yeux étaient marbrés de vaisseaux sanguins éclatés. Il faisait peur aux passants, les insultant et les menaçant de sa bouteille de vodka. On lui avait volé son porte feuille pendant qu’il dormait, mais personne n’avait tenté de lui voler sa bouteille. Les petits malfrats du quartier savaient qu’il ne fallait pas toucher aux réserves d’alcool des sans abris sous peine de les voir répliquer avec une violence sans pareil. Son langage était quasi incompréhensible, bien que l’on reconnaissait quelques mots comme « abandonné », « mariage », « seul » ou encore « putain » parmi toutes ses élucubrations.


Il passa devant une armurerie, s’arrêta devant un 9mm, fasciné, et prononça pour la première fois depuis une semaine une série de mot intelligible, des larmes coulant de ses yeux, des sanglots dans la voix : « Elle est morte, elle est morte ! Je vais en finir avec la vie ! ». Et il entra dans la boutique.




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Six mois avant, il vivait dans l’opulence, était avocat pour une grande entreprise dans les bureaux de la City et avait une fiancée magnifique. Ophelia… Elle était mannequin et posait régulièrement dans les magazines branchées. Une blonde au regard argenté et aux lèvres pulpeuses… C’était une créature de rêve, brillante, douée et aimante. Elle aimait aider les œuvres caritatives non seulement avec sa fortune, mais en utilisant sa sueur aussi. Elle avait tout pour elle, et il en était fol amoureux. Elle aussi d’ailleurs. Cela faisait cinq ans qu’ils étaient en couple et le mariage était prévu pour le printemps prochain, sous les cerisiers en fleurs du Japon.


Le Japon ! Ils avaient une passion pour ce pays et ses traditions. Ils y étaient allés maintes fois, et avaient aimé la simplicité des gens et la culture atypique. Ils aimaient aussi les sports automobiles et participaient régulièrement à des rallyes pour financer des associations en versant tous leurs gains. Ils s’étaient rencontrés dans un de ces rallyes d’ailleurs. Ils avaient tout de suite appréciés leurs personnalités respectives, leurs passions communes et n’avaient pas tardés à entretenir une relation.


Mais cette passion qui les avait rapprochés devait bientôt les séparer. Un soir ou elle se dépêchait de rentrer de sa séance photo, Ophelia roula vite pour retrouver l’être aimé. Trop vite. Elle vit le feu orange passer au rouge pourtant. Elle vit le 36 tonnes couper sa voie pourtant…mais ça ne suffit pas. Sa voiture fut décapitée en passant sous la remorque, du verre brisé vola en tout sens, et seule l’alarme antivol se déclencha dans le silence qui tomba.


Le téléphone portable sonna. Il était encore au volant, mais si c’était important, il valait mieux qu’il réponde. Il était souriant, pressé de retrouver sa future épouse, de passer une soirée en tête à tête et une nuit de passions torrides. Son sourire s’affaissa quand il entendit le médecin au bout de la ligne. Tout s’écroulait… leurs projets, leurs envies. C’était fini.




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



L’armurier ne voulait pas lui vendre un 9mm. Il n’allait pas vendre une arme meurtrière à un clochard alcoolisé qui errait dans la rue depuis plus d’une semaine. Tant pis, il fallait utiliser la violence pour obtenir ce qu’il voulait. La bouteille de vodka s’abattit sur le crane du vendeur et explosa. Il tomba à terre, évanoui. Son sang se répandait vite autour de lui. Tant pis.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Il marchait vite, passant de maison en maison, un 9mm dans une poche, une page d’annuaire dans l’autre. Il avait retrouvé l’adresse du médecin qui l’avait secourue. Ophelia… Il ne réfléchissait plus et ne savait pas pourquoi il devait lui parler, mais il devait tenter avant d’en finir. Il s’arrêta devant une maison, sortit sa page d’annuaire et vérifia le numéro. Il était là. Il y a avait de la lumière chez lui. Il ouvrit le portillon et s’engagea dans l’allée. Il frappa à la porte et attendit, son revolver en main. Le verrou tourna et la porte s’ouvrit. C’était lui.


« Qu’est ce que vous… »


Le regard du médecin croisa l’arme tendue vers lui. Il avait reconnu l’homme qui lui faisait face mais il ne put pas finir sa phrase. Le coup partit, et la balle se logea dans le cœur de sa victime envoyant gicler une trainée de sang sur la porte. Le médecin s’écroula, mort. La puissance du tir avait projeté le bras du meurtrier en arrière, déchirant les muscles de l’épaule. Il ne lâcha cependant pas l’arme, car des pas précipités se faisaient entendre dans le salon. Et elle apparut… Ophelia !


« C’était quoi ce bruit chéri ? Que…qu’est ce que tu fais là ? »


Ses yeux à l’éclat argenté n’avaient pas changé. Ils s’étaient posé sur son ex fiancé sans qu’ils n’aient vu le corps gisant du médecin. Ils étaient emplis d’indifférence. Plus aucun amour n’était visible. Il leva son revolver et pensa en son for intérieur :


« Tu l’a préféré à moi. Ce connard ! Qu’est ce que tu lui as trouvé à ce toubib ? Pourquoi m’as-tu trompé avec ce médecin qui t’as sauvé ? Qu’est ce qu’il a de plus que moi ? Non, qu’est ce qu’il avait de plus que moi ? »


Et en se posant cette dernière question, il sourit. Elle n’eut pas le temps de crier, la balle était déjà dans son abdomen. Elle s’écroula sur le parquet et ses yeux se posèrent sur son ami mort à l’entrée. Des larmes coulèrent de ses yeux pendant qu’elle les refermait. Son assassin se pencha et lui susurra à son oreille les derniers mots qu’elle entendit avant que son cœur ne s’arrête :


« Tu es morte le jour ou tu m’as quitté… »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WooZie

avatar

Masculin Nombre de messages : 584
Age : 26
Pseudo ingame : : WooZie
Alliance ingame : : .WD.
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: RP's de RDO   Sam 1 Nov - 21:46

Enorme , j'ai trop kiffé cheers

La classe , je m'attendais vraiment pas à ce que Ophelia soit encore vivante :p
Bien fait , fallait la tuer, faut pas se faire avoir comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RP's de RDO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:Walt Disney:. :: Secteur Externe :: Les artistes de l'univers :: RP-
Sauter vers: